Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder ils s’habitueront. RENÉ CHAR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque.

A te regarder ils s’habitueront.

RENÉ CHAR

 

 

 

Nous avons passé le cap de la nouvelle année ! Une nouvelle année qui vient avec son lot de souhaits, d’espoirs et d’incontournables résolutions.

 

 

A quoi avez vous choisi de renoncer cette fois ci ? A la petite cigarette d’après manger ? Aux petits gâteaux devant la télé ? Non je sais ! Vous allez vous mettre au sport… A ce propos savez vous que les salles de sport enregistrent un pic d’inscription chaque janvier mais curieusement, à la même période, l’indice de  fréquentation des salles est bien inférieur à ce pic ! Cherchez l’erreur…

 

 

Et si cette année on faisait la paix avec nos petites manies ? Si pour une fois on se disait que ce n’est pas si mal d’être imparfait ? C’est mal, TRÈS MAL de grignoter devant la télé ! Fumer TUE ! Donc arrêtons nos conneries. Mais pu… qu’est ce c’est bon ! Ce gâteau interdit a une saveur particulière justement parcequ’il est interdit. On oublie souvent que ce sont ces petites manies qui contribuent à faire de nous ce que nous sommes, des êtres HUMAINS faibles et imparfaits. Comme c’est bon et reposant de se laisser aller de temps en temps… le plus difficile reste de lutter contre la culpabilité.

 

 

C’est naturel de chercher à s’améliorer mais sachez que la volonté ne vient pas à date fixe. Et si on commençait pas être un peu plus indulgent envers nous et ceux qui nous entourent ? Pour ensuite gommer ce qui nous gêne tout en douceur.

 

 

Je souhaite commencer cette nouvelle année en partageant ma citation préférée avec vous

 

« Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder ils s’habitueront. »

                        RENÉ CHAR

 

Pour moi cette phrase est la version philosophique de « trace ta route » et elle résume parfaitement ma résolution de cette année. La différence majeure avec les années précédentes est que j’ai décidé de me pardonner de n’être que moi…

 

 

Je vous souhaite à tous une belle année 2016, qu’elle soit remplie de bonheur et qu’une certaine douceur de vivre vous accompagne tout le long !

 

Grace

 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Retta Wierenga (vendredi, 03 février 2017 12:28)


    Thank you for any other great post. The place else could anyone get that kind of information in such an ideal manner of writing? I have a presentation subsequent week, and I am at the search for such info.